Facebook Copy-color Created with Sketch.
Instagram-color Created with Sketch.

Hello et bienvenue !

Je suis Lucie, j'aide les entrepreneurs passionnés a développer leur entreprise en ligne pour trouver des clients et vivre d'une activité qui leur permet liberté, créativité et épanouissement !

RETOURNER SUR LE BLOG

Le syndrome de l’imposteur est assez récurrent chez les entrepreneurs. Il pointe le bout de son nez quand on veut se lancer à notre compte, mais aussi dès que l’on souhaite sortir une nouvelle offre ou que l’on signe un gros contrat. Mais ce syndrome de l’imposteur ne doit pas vous empêcher d’avancer ! Je vous propose donc 4 exercices faciles pour combattre le syndrome de l’imposteur quand vous avez un moment de down.

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

Le syndrome de l’imposteur, c’est tout simplement la manifestation d’un sentiment d’illégitimité. C’est quand vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur ou que vous craignez d’être perçu comme un incompétent. Pire de passer pour un imposteur dans votre domaine !

Les autodidactes en souffrent tout particulièrement, mais ce ne sont pas les seuls.

Je ne connais pas un entrepreneur qui ne se soit jamais dit : Nan mais je me prends pour qui ? ou encore : Je ne suis pas assez … (je vous laisse remplir le blanc) pour faire ceci ou cela.

Ce manque de légitimité est généralement lié à un manque de confiance en soi.

Syndrome de l’imposteur vs. Confiance en soi

Vous n’êtes pas convaincu d’avoir les compétences, les qualités, l’expérience et le savoir-faire nécessaires pour exercer votre activité. Sauf que tout cela se passe dans votre tête ! Rien ne vous prouve que c’est la vision qu’ont les autres de vous, et encore moins vos clients.

Et je suis certaine qu’il existe de nombreuses preuves qui prouvent justement que vous avez tout à fait le droit de vous sentir légitime. Et c’est exactement le message que je veux vous faire passer aujourd’hui : vous avez, autour de vous, des tonnes de raisons de gagner en confiance.

Votre parcours, votre résilience, les retours de vos clients…

La confiance en soi est un looong processus, qui ne se termine quasi jamais. L’important, c’est surtout de travailler là-dessus et d’être juste et bienveillant envers vous-même. 

4 exercices pour combattre le syndrome de l’imposteur

Comme les entrepreneurs sont des êtres humains comme les autres (si, si), il est tout à fait normal d’avoir des coups de mou. Ces moments où le syndrome de l’imposteur vient vous faire coucou, il ne faut pas forcément les rejeter en bloc. Je pense qu’il vaut mieux les identifier, se dire que cela va passer.

Et justement pour faire passer plus vite le syndrome de l’imposteur, j’ai 4 exercices faciles à vous proposer. Dès que vous sentez l’illégitimité vous gagner, faites l’un de ces exercices, ou plusieurs, voire les quatre. Vous verrez ce vilain syndrome de l’imposteur ne fera pas long feu !

Exercice n°1 : La transmission

La transmission, c’est-à-dire le fait même d’apprendre quelque chose à autrui est un superbe moyen pour combattre le syndrome de l’imposteur.

En effet, ce n’est pas une question de légitimité. C’est du concret !

Vous avez acquis des compétences et vécu des expériences, vous pouvez transmettre tout ce que vous avez appris aux autres. C’est aussi simple que cela.

Par exemple, vous savez coudre donc vous pouvez apprendre à coudre à quelqu’un d’autre.

C’est tout bête et pourtant prendre conscience de cela permet de faire dégonfler la bulle d’illégitimité qui vous empêche de passer à l’action.

Exercice n°2 : Les mots doux

A chaque fois que vous recevez un message qui vous fait plaisir, faites une capture d’écran et conservez-le dans un dossier dédié.

Vous pourrez relire tous ces mots doux qui font chaud au cœur autant de fois que nécessaire. Ça fait un bien fou !

Et là encore, c’est du concret. Les gens n’envoient pas ce genre de message s’ils ne le pensent pas vraiment. C’est sincère donc accueillez ces démonstrations de gentillesse et de soutien envers vous, et puisez-y la force pour continuer à tout déchirer !

Exercice n°3 : La did list

La did list, c’est un peu la cousine de la to do. C’est la liste de “Je l’ai fait” 💪.

Pour cela, il vous suffit de lister toutes les choses que vous avez faites ces 6 ou 12 derniers mois. Cela peut aussi être sur une période plus courte, comme un ou trois mois. Dans tous les cas, cet exercice va vous permettre de prendre conscience de tout ce que vous avez déjà accompli. Surtout, vous allez pouvoir contempler le chemin parcouru.

Envie d’un coup de boost encore plus puissant ? Alors écrivez une lettre dans laquelle vous décrivez en détail votre situation actuelle et vos objectifs pour l’avenir. Glissez-la dans une enveloppe et relisez-la dans un an. Vous serez fière de vous, c’est certain !

Exercice n°4 : Le pour et le contre

Peser le pour et le contre est un exercice assez classique. Mais nous allons en servir pour l’adapter à notre besoin, à savoir lutter contre le syndrome de l’imposteur.

Pour commencer, listez toutes les raisons qui font que vous vous sentez illégitime. Relisez et demandez-vous si ces raisons sont vraiment valables.

Par exemple : Je n’ai pas de certification de coach. OK mais est-ce vraiment obligatoire pour exercer ce métier ? Et vous avez peut-être des compétences naturelles pour accompagner les autres, vous avez peut-être énormément lu à ce sujet etc. Vous êtes autodidacte, et alors ?

Deuxième étape, listez toutes les raisons pour lesquelles vous devriez vous sentir légitime.

Ce sont par exemple les témoignages de vos clients, les formations que vous avez suivies, votre expérience, etc.

Alors finalement, qu’est-ce qui pèse le plus dans la balance ? Les raisons objectives de vous sentir illégitime ou les raisons de vous sentir légitime ?

Combattre le syndrome de l’imposteur n’est pas une mince affaire. Je vais être honnête avec vous, il ne disparaît jamais totalement. Mais en adoptant ces petits exercices qui permettent d’être bienveillant avec soi-même, ce sentiment d’illégitimité se fera de plus en plus rare, et surtout, il ne s’installera pas dans le temps. Il ne fera que passer. Et vous, quelles sont vos astuces pour lutter contre le syndrome de l’imposteur ?

  1. […] entrepreneur a des remises en question, et ça fait un bien fou ! De quoi combattre ce satané syndrome de l’imposteur […]

Commentaires

Facebook Copy-color Created with Sketch.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 notions graphiques à connaître pour embellir tes publications

.

Les bases pour rendre tes créations plus lisibles et impactantes

Comment apporter plus de dynamisme, d'originalité et de singularité à tes créations