Hello et bienvenue !

Je suis Lucie, j'accompagne les (futurs) Community et Content Manager a gagner en compétences en marketing digital, créer & développer leur entreprise.

RETOURNER SUR LE BLOG

Rechercher

.

VOTRE Calendrier

Social media 2024

Le batching est un système d’organisation, de productivité visant à faire des tâches similaires pendant un certain laps de temps. L’objectif est de rester concentré et d’avancer plus rapidement sur les projets. Le batching rejoint la méthode Pomodoro et les deux sont parfaitement complémentaires.

La productivité est un élément essentiel lorsqu’on est entrepreneur. En travaillant à la maison, les distractions sont nombreuses et on peut rapidement se laisser tenter par autre chose que notre travail. Travailler sur plusieurs projets différents dans la journée, c’est risquer de décrocher et de perdre sa concentration et sa productivité.

Sans réellement le savoir, je pratiquais déjà le batching. Notamment pour la cuisine, le dimanche soir je préparais plusieurs lunch box pour mes repas de la semaine, histoire d’être tranquille et de ne pas devoir cuisiner tous les jours.

Le batching dans l’entrepreneuriat

On met parfois en avant le fait d’être multi-tâches… Et bien le batching, c’est absolument l’inverse. Le principe est de se concentrer sur une tâche ou plusieurs petites tâches liées au même projet. Le batching nécessite qu’on se concentre pleinement sur cette tâche à faire, une seule règle : ne passer à la tâche suivante que lorsque la précédente est terminée. ☑️

En quoi le batching me rend plus productive ?

Dans la gestion de projet professionnel, pour des clients ou le lancement d’une formation, c’est très intéressant car on peut découper le projet en mini tâches. Si tu es un entrepreneur passionné, tu as certainement 20 idées la minute ! Le batching combiné à la méthode Pomodoro va te permettre de canaliser cette envie de tout faire.

Le multi-tasking n’est pas sain puisqu’il puise beaucoup d’énergie en demandant au cerveau de se concentrer sur plusieurs tâches en même temps. Certaines tâches risquent d’être bâclées ou mal réalisées au profit d’autres tâches plus urgentes ou importantes.

Au final : on se perd, on ne sait plus où on en est, ce qui a été fait ou non, on a l’impression d’avoir perdu du temps, de ne pas avancer…

Lorsqu’on veut mettre en place un gros projet, choisir le batching est plus judicieux. On va travailler petit à petit en se concentrant sur les mini tâches. Votre cerveau n’aura pas à se concentrer sur autre chose et vous aurez ce sentiment d’avoir réellement avancé dans votre projet à force de cocher de petites tâches qui font parties du même projet.

Si ce n’est pas déjà le cas, je vous conseille vivement d’utiliser ClickUp ou Notion, ce sont des outils de gestion de projets formidables ! J’ai utilisé ClickUp pendant plusieurs années (j’en ai même fait une formation !) et je suis passée sur Notion en 2022. Ce genre d’outil me permet de me fixer un objectif global et de mettre en place des listes puis des tâches à cocher au fur et à mesure. De temps en temps, je jette un oeil à mon objectif et je vois le curseur grimper ! C’est à ce moment qu’on se rend compte du petit chemin parcouru et qu’on ressent un grand moment de satisfaction personnelle !

Le batching et la méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro m’a vraiment permis de gagner en efficacité ! Avec le batching, c’est un combo gagnant pour moi. Avant je passais beaucoup de temps sur des tâches peu importantes et je m’éparpillais beaucoup, maintenant je me challenge pour réaliser ces tâches en moins de temps tout en restant efficace

La méthode Pomodoro est basée sur un laps de temps imparti : 25 minutes de travail pour 5 minutes de pause. Cette méthode permet de diviser son projet en mini tâches, comme le conseille le batching.

En combinant les deux, je peux réserver ma matinée au Projet 1 et me fixer la réalisation de 4 mini-tâches en rapport avec ce projet. L’après-midi pourra être dédié à autre chose.

Comment pratiquer le batching ?

Personnellement, j’utilise surtout le batching dans la création ou mise à jour de mes formations. Récemment, j’ai utilisé la méthode du batching pour produire ma formation Easy Content et je vais vous détailler mon process.

Sur Notion, je me suis crée une base de données dédiée à la création de la formation dans laquelle j’ai listé toutes les modules que j’avais à créer :

  • Module 1 : Trouver des idées
  • Module 2 : Valider et concrétiser son idée
  • Module 3 : Organiser et recycler ses idées

Dans chacune de ces tâches, il y avait des mini-tâches. ✅

  • Module 1 : Trouver des idées
    • Définir le plan du module
    • Découper le plan en leçons
    • Écrire les brouillons
    • Créer les slides
    • Enregistrer les leçons
    • Monter les leçons
    • Uploader les leçons sur Kajabi

Utiliser le batching et la méthode Pomodoro m’a permis d’avancer petit à petit en restant focus sur mon projet : la création de ma formation Easy Content.

Vous pouvez également utiliser le batching dans votre organisation quotidienne. Pour ma part, j’essaie de répondre aux mails, aux messages et commentaires sur mes réseaux sociaux tous les matins. Je pourrais aussi me prévoir une après midi focus production de contenus, par exemple. Voici un planning fictif pour que vous puissiez vous imaginer à quoi peut ressembler une journée de batching :

  • Lundi matin 📩
    • 10h – 11h : Mails, MP et commentaires
    • 11h – 12h : Rendez-vous (prospect ou client)
  • Lundi après-midi ✏️
    • 14h – 15h30 : Rédaction d’un article de blog
    • 16h – 17h30 : Rédaction d’une newsletter

Dans ce planning, on voit que le matin est plutôt dédié à de la gestion, alors que l’après-midi est consacré à la production de contenus. Le planning peut évidemment changer selon ce qu’il y a à faire ! Mais je vous conseille d’essayer de regrouper les tâches similaires ensemble.

Le batching dans la vie personnelle

De plus, vous pouvez utiliser le batching dans votre vie personnelle ! Comme je te le disais en début d’article, j’ai commencé par le batching en cuisine pour gagner quelques minutes tous les jours. 👩🏻‍🍳 Il y a énormément de livres au sujet du batch cooking, je vous conseille de jeter un oeil si le sujet t’intéresse !

Je suis certaine que vous avez déjà utilisé le batching sans vraiment vous en rendre compte. Vous pouvez aussi ranger/trier/nettoyer en utilisant la méthode du batching. Voyez la maison comme votre projet, votre objectif et les pièces de votre maison peuvent être les tâches à accomplir. 🏡

Ce qu’il faut retenir, c’est simplement que le batching aide à regrouper les tâches de même nature. En faisant ça, le but est de les réaliser petit à petit jusqu’a obtenir le résultat final qui est votre objectif.

Voici quelques exemples d’objectifs que vous pouvez vous fixer et leurs tâches pour y arriver :

  • Passer moins de temps en cuisine le midi pour profiter de ma pause dej’
    • Prendre 2h chaque Dimanche pour préparer les déjeuner des 3 premiers jours de la semaine
    • Préparer de “gros” plat à congeler pour les soirs de flemme (lasagnes, ratatouille, risotto, soupes…)
    • Préparer un gâteau fait-maison pour les petits déjeuner ou collation de la semaine (banana bread, pancakes, smoothie, porridge)
  • Avoir une maison plus minimaliste
    • Considérer le zéro déchet dans la salle de bain
    • Se séparer (enfin) des chaussettes orphelines
    • Trier les papiers administratifs

Et vous, est-ce que vous utilisez le batching dans votre quotidien ?

  1. La plume rose dit :

    Avant, je ne l’utilisais pas vraiment.. mais en testant cette « nouvelle » méthode (en tout cas pour moi), j’ai découvert un réel moyen de gagner du temps dans mon planning déjà bien chargé 🙂

  2. […] un autre article, je t’ai également parlé de la méthode du batching que j’utilise régulièrement. Cela consiste à créer des blocs de […]

  3. Ddk dit :

    Perso je suis salariée et je pratique le batching au boulot depuis déjà quelques années je suis en effet plus productive pour chaque type de gestion. C’est parfait pour moi.

Commentaires

Facebook Copy-color Created with Sketch.

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 3 clés du succès des Community Managers freelance

.

Formation gratuite de 3 jours

Jour 1 : Adopter un positionnement assumé et aligné pour toucher votre client idéal en plein coeur

Jour 2 : Concevoir l'offre irrésistible que votre client idéal a envie d'acheter (sans mettre à mal votre rentabilité !)

Jour 3 : Transformer vos prospects en clients et afficher complet toute l’année !

1 VIDÉO PAR JOUR PENDANT 3 JOURS

Les 3 clés du succès des Community Managers freelance

FORMATION GRATUITE - 1 VIDÉO PAR JOUR