Hello et bienvenue !

Je suis Lucie, j'accompagne les Content Manager en devenir, débutants et confirmés a lancer leur entreprise, trouver des clients et s'épanouir professionellement.

RETOURNER SUR LE BLOG

Rechercher

FORMATION GRATUITE

5 jours pour réussir sa reconversion et devenir une Content Manager freelance épanouie

Dans l’ère du digital, les réseaux sociaux jouent un rôle central dans notre vie quotidienne, nous offrant un moyen puissant de partager des expériences, des idées et de créer des communautés fidèles et engagées en ligne. Parmi ces plateformes, Instagram se distingue en tant que l’une des plus populaires et influentes.

Sur Instagram, les hashtags se sont avérés être une arme de taille pour accroître la visibilité, la portée et l’impact des publications. Ils permettent aux utilisateurs d’organiser, de filtrer et de rechercher du contenu spécifique au sein de la plateforme qui regorge de contenus.

L’utilisation judicieuse des hashtags sur Instagram revêt une importance cruciale pour quiconque cherche à sa visibilité auprès d’une cible précise.

Dans cet article, je vous propose de découvrir comment utiliser les hashtags pour qu’ils aient un impact significatif sur votre visibilité en ligne.

Utiliser des hashtags pertinents

Les hashtags : le référencement d’Instagram

Mettez-vous en tête que vos hashtags doivent définir précisément l’objet de votre photo. C’est comme si c’était la légende. Rien qu’en lisant les hashtags, on doit comprendre de quoi parle le visuel.

Admettons que je décide de mettre une photo de mon petit déjeuner. Je vais ajouter des mots-clés qui décrivent ma photo… #pancakes #petitdej #brunch #fraises #miam… etc. Pas la peine d’utiliser des hashtags comme #fashion #mode #style, ça ne servira strictement à rien, votre photo risque de se perdre et d’être rangée dans la “mauvaise” catégorie.

En plus d’utiliser des hashtags pertinents, il faut éviter de copier/coller des mêmes hashtags pour toutes vos publications. Ça donne un côté robotisé qui ne plaît pas vraiment à Instagram. Toujours dans la recherche de pertinence, il faut également garder en tête que les publications ne peuvent pas contenir les mêmes hashtags, tout simplement car elles ne contiennent pas toutes le même contenu.

Trouver les mots-clés les mieux adaptés au contenu

On ne va pas s’arrêter en si bon chemin… #pancakes #petitdej #brunch #fraises #miam, c’est bien mais il faut creuser plus loin !

Petite astuce, lorsque vous cherchez le hashtag #petitdej dans la barre de recherche, il va vous proposer des mots-clés connexes. Vous pouvez vous en servir pour enrichir votre liste en restant toujours dans le même thème. Par exemple pour mon fameux petit déj, je vais trouver des mots-clés comme #petitdejeunerhealthy #mangersainement #recettepetitdej auxquels je n’aurais pas pensé au départ.

Si vous avez mis en place une stratégie de contenus et donc des piliers de contenus, vous pouvez également préparer une liste de hashtag par pilier.

Cela vous facilitera la tâche à chaque fois que vous créez du contenu. Pensez à choisir des hashtags génériques, vous pourrez peaufiner la liste plus tard…

Éviter de tomber dans le vu et revu…

Un peu cru comme titre mais je vois encore tellement de personnes utiliser des hashtags tels que #likeforlike #followme… Ce sont des hashtags utilisés par des millions d’utilisateurs qui cherchent une croissance vide. Le risque en utilisant ces hashtags est d’attirer un public insensible au contenu que vous partagerez. On préfère du contenu et des hashtags ciblés et pertinents.

Se rendre visible

30 hashtags maximum

Il existe une différence entre le nombre de hashtags que vous pouvez utiliser, celui que recommande Instagram, et celui qui est le plus efficace pour votre compte.

Instagram autorise 30 hashtags par publication, mais recommande d’en utiliser moins de 10 pour conserver de la pertinence et éviter le spam.

Je suis assez d’accord avec ce nombre (10), ça me parait suffisant pour cibler des hashtags intéressants, sans partir dans les extrêmes. Personnellement, c’est ce que je recommande à mes clients, mais n’hésitez pas à tester selon ce qui vous correspond et ce qui vous apporte des résultats.

Diviser les hashtags en 3 catégories

Jusqu’ici pas de secret, maintenant que vous savez qu’il faut utiliser des hashtags pertinents, on va voir comment vous pouvez vous rendre le plus visible possible par tous les utilisateurs d’Instagram.

Pour cela, je vous conseille de diviser les hashtags en 3 : les “populaires”, ceux en dessous de 200k et ceux entre 0 et 50k.

Grâce à ça, vous allez réussir à toucher un public assez large et ciblé ! Pour voir combien de publications sont générées par hashtag, il vous suffit simplement d’écrire le hashtag (dans une publication ou dans la barre de recherche) et le nombre apparait en dessous. Pour maquillage, il y a 2,1 millions de publications, c’est clairement un hashtag très populaire.

nombre de publications par hashtag

Les hashtags en stories : oui ou non ?

Il y a encore quelques années, on conseillait d’ajouter des hashtags dans les stories pour gagner en visibilité. De mon côté, j’ai essayé et ça n’a pas été transcendent !

La meilleure façon d’augmenter la visibilité de ses stories est de mentionner une autre personne (pour espérer qu’elle repartage votre story) ou de mentionner un lieu.

Utiliser un générateur automatique

Oui, je vous ai fait lire tous ces points importants avant de vous dire qu’il existe en fait des générateurs de hashtags pour nous simplifier la vie !

J’ai longtemps utilisé Leetags, que je n’utilise plus aujourd’hui car j’ai abandonné les hashtags.

“Quoi ?! Elle nous a fait lire un article complet sur les hashtags pour nous dire qu’elle n’en utilise pas ?!”

Mon avis et mon utilisation des hashtags

En effet, je n’utilise plus les hashtags depuis quelques mois car Instagram a annoncé que le référencement des publications se faisait aussi grâce aux mots-clés déjà présents dans la légende. C’est une théorie que j’avais annoncé bien avant que la plateforme en parle, et j’avais raison.

Si vous rédigez une légende suffisamment longue et bien rédigée (avec des mots-clés représentant votre publication), vous avez autant de chances qu’elle rejoigne la bonne cible qu’en ayant 10 ou plus hashtags !

J’utilise encore les hashtags dans deux cas :

  • Pour les nouveaux comptes qui se lancent
  • Lorsque ce sont des publications promotionnelles ou des concours

Je préfère faire l’effort de les utiliser dans ces deux situations pour mettre toutes les chances de mon côté de toucher la bonne cible. Mais pour les publications basiques du quotidien et pour mes propres comptes, je ne les utilise plus !

Maintenant que vous connaissez ma technique et mon avis sur les hashtags, quelle est la votre ? Pour ou contre les hashtags ? 🙂

  1. revivalhelpedbyww dit :

    Encore une fois MERCI!! moi qui pense me lancer je trouve tes conseils simples, pertinents, pédagogues. Merci merci merci, désolée j’ai rien d’autres à dire que TOP merci de tes articles

    • Lucy dit :

      Merci à toi Virginie pour ces gentils mots. Je suis heureuse que tu aies pu trouver réponses à tes questions dans mes articles ! 😉

Commentaires

Facebook Copy-color Created with Sketch.

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 jours pour réussir sa reconversion et devenir une Content Manager freelance épanouie

FORMATION GRATUITE